A propos de la CITRA

banner CITRA 5801x80

 

A propos de la CITRA

Un peu d'histoire

La CITRA ou Conférence internationale de la Table ronde des Archives, est presque aussi âgée que le Conseil international des Archives. Imaginez, au début des années 50, une quarantaine d'archivistes délégués par leur pays, réunis autour d'une table ronde pour débattre de questions stratégiques communes. Accueillie au gré des invitations par de nombreux pays dans le monde, la CITRA s'est ensuite élargie aux présidents des associations professionnelles, puis aux présidents des sections et comités. Bien que n'ayant pas une audience aussi importante que celle du congrès international, la CITRA a toujours été un foyer d'intenses débats intellectuels et scientifiques. Les thèmes choisis suivent généralement un cycle de trois ans, entre les congrès internationaux qui ont lieu tous les quatre ans. Par exemple, le thème du cycle 1997-1999 était consacré à l'accès à l'information, tandis que de 2001 à 2003, les participants débattaient des relations des archivistes avec la société. L'un des points culminants de ce cycle fut la conférence du Cap en 2003, consacrée à la question des archives et des droits de l'Homme, dont le discours d'inauguration fut prononcé par Mgr Desmond Tutu. Autre exemple, la conférence de 2006: accueillie en terre de diversité culturelle, linguistique et ethnique, Curaçao, elle traitait de la mémoire partagée. Jusqu'en 2007, les actes de ces conférences ont été publiés dans divers organes, dont les revues scientifiques de l'ICA (en particulier, Janus et COMMA).


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Comment fonctionne la CITRA?

Les conférences sont organisées par un Bureau dirigé par le Vice-Président CITRA. Celui-ci est appuyé par l'un des Secrétaires généraux adjoints de l'ICA. Les membres du Bureau sont élus et représentent les diverses régions du monde et, de fait, différentes pratiques professionnelles. Les trois pays ayant accepté d'accueillir la conférence durant un cycle donné ont chacun un représentant lors des réunions. Le Vice-Président CITRA, assisté par le Secrétaire général adjoint responsable de la CITRA, aide le pays d'accueil à mettre en place le programme et à organiser la conférence. Jusqu'à cette année et selon l'usage, les participants à la CITRA assistaient à la conférence sur invitation, mais l'hôte espagnol (la Sous-direction des Archives d'État du Ministère de la culture espagnol), avec l'accord du Bureau de la CITRA, a décidé de mener une CITRA ouverte, en anticipation des changements imminents des Statuts de l'ICA et des modalités d'organisation de la Conférence annuelle.

La CITRA est une conférence professionnelle, mais les principales réunions de gouvernance de l'ICA, tels que le Comité exécutif ou la Commission du programme (PCOM) ainsi que la Conférence générale annuelle, l'organisme qui prend les décisions ultimes, sont habituellement tenus la même semaine. La CITRA offre de ce fait une conférence annuelle d'envergure aux archivistes du monde entier, qui dure presque une semaine. Elle représente également une excellente opportunité pour le pays d'accueil dans la promotion des archives au niveau national.

 

Informaciones en español para los colegas hispanohablantes