Appel à contributions : ICA Yaounde 2018 / FERMÉ

ICA Yaounde 2018

Conférence annuelle

Archives : Gouvernance, Mémoire et Patrimoine

La Conférence annuelle du Conseil International des Archives se tiendra à Yaoundé (Cameroun), du 26 au 28 novembre 2018.

Yaoundé étant l'une des villes les plus dynamiques au monde, cette Conférence annuelle sera, sans nul doute, une expérience unique et inoubliable. De surcroît, le Cameroun recèle une profusion de cultures et de traditions, une économie diversifiée et des paysages époustouflants, de ses forêts méridionales à ses hauts-plateaux occidentaux. Véritable portail du continent africain, le pays compte deux langues officielles, le français et l’anglais, et quelque 200 dialectes africains.

Le Comité du Programme de l’ICA lance donc cet appel à contributions, que ce soit sous forme d’exposés, de tables rondes, d’ateliers ou de tout autre type de présentation en rapport avec les trois thèmes retenus pour la conférence : Gouvernance, Mémoire, et Patrimoine. En déclinaison de ces trois thèmes principaux, la conférence se propose également de viser deux axes complémentaires : Enjeux panafricains relatifs aux archives et les défis posés par le développement durable. Pour en savoir plus sur les thèmes de la conférence, voir plus loin.

Nous vous invitons à remettre vos propositions d’ici le 22 avril 2018 au plus tard (23 :59 :59 CET). Toutes les informations concernant la marche à suivre sont disponibles sur la plateforme de dépôt des propositions, accessible via le ce lien. Seules les propositions remises sur cette plateforme seront prises en compte par le Comité du Programme.

Le Comité du Programme se réserve le droit de regrouper certaines propositions d’exposé pour constituer des tables rondes. Les propositions visant d’autres formes de contribution sont à remettre en choisissant l’option « exposé seul ».

Les contributions sont à soumettre en anglais ou en français. À noter qu’il sera demandé aux intervenants retenus de s’inscrire et d’assister à la conférence. Pour assister ou contribuer à l’événement, l’adhésion à l’ICA n’est pas exigée ; il convient toutefois de rappeler qu’un droit d’inscription à tarif préférentiel est proposé aux adhérents.

Toutes les questions relatives aux éventuelles contributions sont à adresser au Comité du Programme par l’intermédiaire de Jessica Squires, Responsable Programme (ICA), squires@ica.org

D’autres informations sur la conférence seront publiées sur le site web de l’ICA dans les semaines à venir.

Gouvernance, Mémoire et Patrimoine

La conférence de Yaoundé sera la première Conférence annuelle que tiendra l’ICA en Afrique. Pour profiter de cette occasion unique, l’ICA souhaite réunir des experts et des professionnels de divers pays avec leurs homologues et des décideurs africains autour des thèmes Gouvernance, Mémoire et Patrimoine, en mettant un accent particulier sur les enjeux panafricains relatifs aux archives et les défis posés par le développement durable.

La qualité de vie, la croissance économique et le progrès social sont tributaires d’une bonne gouvernance, d’une planification performante et du respect de la justice et de l’état de droit, facteurs qui, eux, dépendent d’une gestion archivistique et documentaire responsable, transparente et efficace. Si les enjeux de la gouvernance, de la mémoire et du patrimoine concernent l’archivage et la gestion documentaire de tous les pays, les institutions archivistiques africaines sont confrontées à des défis spécifiques dans leurs démarches visant à obtenir les financements nécessaires et un soutien durable pour la réalisation de leurs missions essentielles. Dans de nombreux pays africains, les archives peinent à être reconnues parmi les grandes priorités nationales parallèlement à des domaines tels que la santé, l’éducation et la sécurité.

En Afrique, et ailleurs dans le monde, les investissements réalisés aux plans national et international dans le renforcement et le développement de capacités ne pourront porter leurs fruits qu’en présence d’une bonne gouvernance, cette dernière s’appuyant sur une gestion et sur des systèmes documentaires et archivistiques qui soient fiables et performants. En outre, la croissance et la prospérité nationales et régionales sont tributaires de la conservation et de la gestion à long terme de la mémoire individuelle et collective et de la protection du patrimoine commun documentaire, notamment dans les sociétés multiculturelles et multilingues africaines. La conférence de Yaoundé sera donc l’occasion de se pencher sur ces questions de gouvernance, de mémoire et de patrimoine, en mettant en exergue les expériences panafricaines en matière d’archivage.

Par ailleurs, la conférence de Yaoundé mettra l’accent sur la problématique essentielle du développement durable. L’objectif no 16 du Programme des Nations Unies pour le développement durable, « Paix, justice et institutions efficaces », vise à « la promotion de sociétés pacifiques et inclusives pour le développement durable, l’accès à la justice pour tous et le renforcement des institutions responsables et efficaces à tous les niveaux ». La conférence abordera le rôle des documents d’activité, des archives et du patrimoine documentaire dans la promotion d’un état de droit, la mise en place d’un accès équitable à la justice, l'établissement d'institutions responsables et transparentes, la pérennisation de la mémoire collective et la réalisation de l’objectif visant à offrir un accès universel aux informations et aux connaissances.

La conférence ICA Yaounde 2018 offrira aux professionnels de l’archivage et de la gestion documentaire du monde entier une occasion exceptionnelle d'aborder ces questions de gouvernance, de mémoire et de patrimoine dans l’environnement bouillonnant et multiculturel de cette ville dynamique. Des professionnels et des décideurs africains et internationaux pourront se retrouver pour partager leurs idées, échanger sur leurs préoccupations communes et formuler des propositions concrètes quant aux actions à entreprendre dans le but de soutenir et d’améliorer la gestion des archives et des documents d’activité dans les différentes régions de l’Afrique. Parmi les domaines que pourraient viser ces propositions, citons la formation professionnelle continue, le financement de la recherche en matière de gestion archivistique et documentaire, le rôle et la mise en œuvre de normes, de politiques et d’outils dans le domaine archivistique, et le recours aux technologies numériques dans les tâches quotidiennes des documentalistes et des gestionnaires d’archives.

Appel à contributions

Le Comité du Programme lance un appel pour des propositions relatives aux thèmes de Gouvernance, Mémoire et Patrimoine, et qui mettent plus particulièrement l’accent sur les enjeux panafricains relatifs aux archives et les défis posés par le développement durable.

Ces propositions peuvent prendre la forme d’exposés, de tables rondes, d’ateliers, de débats, d’affiches ou tout autre format. Celles qui seront à même de susciter une large implication et une bonne collaboration des participants à la conférence seront particulièrement bien accueillies.

Si le Comité du Programme est disposé à recevoir des propositions en matière de gestion archivistique et documentaire dans des domaines liés aux trois thèmes sélectionnés pour la conférence – Gouvernance, Mémoire et Patrimoine – ainsi que celles traitant des deux sous-thèmes essentiels – enjeux panafricains et développement durable –, il s’intéresse plus particulièrement aux propositions visant les aspects énoncés ci-après.

Gouvernance

  • Liens entre d'une part les archives et les documents d’activité et d'autre part les droits de l’Homme et la justice, y compris les questions liées à la réconciliation, aux processus de justice transitionnelle et aux droits des minorités
  • Rôle des archives dans le domaine de la sécurité internationale et aux frontières et dans la lutte contre le terrorisme
  • Statut institutionnel et juridique et pouvoirs des archives
  • Rôle des archives nationales dans le domaine de la gouvernance et de la responsabilisation, notamment pour ce qui concerne les archives économiques, commerciales and politiques
  • Gestion de dossiers relatifs à la santé, y compris, par exemple, les problématiques de leur conservation, leur accès et le respect de la vie privée des personnes concernées
  • Impact des technologies numériques sur la gestion documentaire et sur la réalisation de prestations d’e-gouvernance
  • Questions liées aux financements et aux investissements dans le domaine archivistique
  • Rôle de la collaboration et du partage de ressources dans le cas des documents d’activité, des archives et du développement des TIC, plus particulièrement dans un contexte africain
  • Effets du changement climatique sur les archives
  • Rôle permanent des normes et des outils professionnels et techniques dans le suivi des documents d’activité et des archives dans un environnement de gouvernance en pleine évolution
  • Rôle des documents d’activité et des archives dans les actions en cours, menées en Afrique et à travers le monde, pour appuyer les objectifs du développement durable

Mémoire

  • Documents d’activité, archives et mémoire écrite en Afrique
  • Approches en matière de patrimoine archivistique partagé et leur impact sur la mémoire collective
  • Défis à relever dans la gestion et le traitement du patrimoine documentaire et des archives incomplètes, volées ou disparues
  • Rôle des archives littéraires, artistiques ou culturelles dans la préservation de la mémoire collective et la protection de l’identité
  • Impact des technologies numériques sur la création, la gestion et la protection d’informations et de preuves numériques de nature de plus en plus éphémère
  • Évolution des archives personnelles à l’ère du numérique
  • Mémoire et archives en tant que leviers de croissance et de développement à l’échelle locale, régionale ou nationale

Patrimoine

  • Rôle des archives et des institutions archivistiques dans la conservation de l’identité et de la culture individuelles et collectives
  • Importance des archives relatives aux sports et aux loisirs dans l’évolution des communautés, de leur identité et de leur patrimoine
  • Importance des archives audiovisuelles et numériques dans l’évolution des communautés, de leur identité et de leur patrimoine
  • Aspects liés à l’accès aux archives
  • Aspects liés à la conservation et la gestion des archives photographiques et audiovisuelles
  • Enjeux linguistiques en matière de compréhension, de gestion et d’accès aux archives
  • Rôle des archives dans l’accès universel aux informations et aux connaissances

Ateliers

Dans le programme de la Conférence figureront des ateliers sélectionnés parmi les propositions qui seront soumises en réponse à cet appel à contributions. Toute personne, directeur de projet PCOM, groupe d’experts, section ou branche régionale souhaitant animer un atelier devra soumettre sa demande selon le processus mis en place pour le dépôt de propositions. Les ateliers s’étendront sur une demi-journée et pourront accueillir 20 à 25 personnes tout au plus. Aucun service de traduction n'est prévu officiellement. Les animateurs d’atelier seront incités à prendre leurs dispositions pour assurer la traduction, s'ils le souhaitent, des interventions orales et des supports écrits. Il leur sera demandé de déterminer des objectifs didactiques, qui devront être détaillés dans leur proposition. Les ateliers retenus pour la conférence devront inclure un processus d’évaluation de l’atelier, conformément aux procédures prévues dans le programme de formation de l’ICA.

Les thèmes abordés lors des ateliers pourraient viser, par exemple, l’un des aspects suivants :

  • Enseignements ou outils résultant de projets financés par la Commission du Programme de l’ICA (ICA PCOM) ou par le Fonds de l’ICA pour le développement international des archives (ICA FIDA)
  • Préoccupations des groupes d’experts de l’ICA
  • Questions liées aux thèmes de la Conférence
  • Normes, directives et politiques en matière d’archivage et de gestion documentaire
  • Gestion et migration de formats physiques (notamment audiovisuels et numériques) dans les climats tropicaux
  • Conservation et suivi technique des archives et des dépôts d’archives
  • Infrastructures et matériels utilisés au sein des archives africaines
  • Outils pratiques et bon marché pour la gestion des documents et des archives électroniques
  • Gestion et conservation à long terme des archives et des documents numériques dans des environnements à ressources limitées

Nous vous attendons nombreux à Yaoundé !

Téléchargements