Fonds de secours en cas de catastrophe

Le fonds de secours en cas de catastrophe de l’ICA a été établi pour aider à la stabilisation et aux besoins en récupération des institutions d’archives affectées par des évènements catastrophiques.

Contexte

En 2018, à la suite des catastrophiques ouragans, tsunamis, tremblements de terre, feux et inondations qui ont ravagé de nombreux centres d’archives et institutions de patrimoine culturel, le groupe d’experts sur la gestion des situations d’urgence et la préparation en cas de catastrophe (EG EMDP) a proposé à l’ICA de créer un fonds international de secours en cas de catastrophe pour les Archives. Prenant pour modèle le fonds de secours de la Society of American Archivists, l’ICA a commencé à intervenir en 2017 en donnant son soutien aux institutions qui avaient été touchées par les ouragans Irma, José et Maria. Ce faisant, le groupe d’experts sur la gestion des situations d’urgence et la préparation en cas de catastrophe a fourni conseils, aide et formation à CARBICA. L’EG-EMDP  continue de concentrer son effort sur l’aide à toutes les institutions d’archives qui subissent des catastrophes naturelles ou causées par l’homme.

Le fonds :

  • Fournira de petites sommes d’argent sous la forme de bourses pour tout centre d’archives qui détient des documents d’archives ou des collections spéciales. Ces sommes pourront être utilisées pour traiter directement les documents endommagés ou en danger ; pour payer des services tels que la lyophilisation, le stockage, le transport de matériels, et la location d’installations ; pour les fournitures,  incluant des boîtes et dossiers non-acides, des cartons de stockage, du matériel de nettoyage, des caisses en plastique et des équipements de protection ; pour défrayer les coûts des bénévoles et des autres travailleurs qui aideront au processus de récupération.
  • Offrira des conseils et de l’aide, via des experts qui seront consultés, pour les centres d’archives qui ont besoin d’informations sur le processus de réponse et de récupération ; comme comment mettre en place des espaces de triage, faire sécher les éléments mouillés, conserver et préserver les éléments endommagés.
  • Disposera de sommes pour soutenir le déploiement (quand une région sinistrée est estimée sécurisée) d’un groupe ou d’une équipe d’experts en archivistique qui donnera des conseils pratiques pour le processus de réponse et de rétablissement.

Comité d'évaluation

Un comité d’évaluation qui comprendra au moins trois représentants de l’ICA (Président de PCOM, Président du groupe d’experts sur la gestion des situations d’urgence et la préparation en cas de catastrophe, Président du Groupe d’experts sur les bâtiments d’archives et l’environnement ou leurs représentants) examineront les candidatures et sélectionneront les bénéficiaires de la bourse. Le comité évaluera les candidatures selon des critères prédéfinis et les fonds disponibles. Le bénéficiaire devra, dans les trois mois qui suivront la réception de l’aide (argent ou services), soumettre un rapport détaillant comme cette aide a été utilisée.
Le fonds de secours en cas de catastrophe de l’ICA est soutenu par l’ICA et ses membres. Si vous voulez faire un don à cette initiative louable, visitez …

 

DONNEZ AU FONDS DE SECOURS DE L'ICA