ICA Congrès Abu Dhabi - Appel à propositions de contributions

Congrès ICA Abu Dhabi, Émirats arabes unis 

Appel à propositions de contributions

ENRICHIR LES SOCIÉTÉS DU SAVOIR 

 

Document disponible en anglais, français, espagnol et arabe (version arabe disponible au téléchargement en bas de cette page). 

Au 21e siècle, les archives, documents d’activité et données font partie intégrante d’un environnement dans lequel les attentes du public, nos modes de fonctionnement, la crédibilité même des preuves documentaires et notre manière de protéger nos fonds sont en pleine évolution. La profession se doit d’échanger sur ces thèmes, de repenser ses pratiques et de remettre en question ses méthodes actuelles dans le but d’examiner en profondeur et d’élargir le rôle essentiel joué par les professionnels de l’archivage et de l’information dans les sociétés du savoir du 21e siècle. 

Le Congrès ICA Abu Dhabi sur le thème « Enrichir les sociétés du savoir » offrira aux représentants de la profession archivistique du monde entier l’occasion de communiquer autour d’idées et de recherches novatrices et aux collègues d’autres professions, plus ou moins connexes, de participer aux échanges lors de cet événement majeur. Tout en invitant la communauté archivistique à nous transmettre ses propositions, nous vous proposons également de lancer des appels auprès des bibliothécaires, des membres du secteur muséal, des gestionnaires de données, des journalistes et des acteurs de la société civile autour de vous, pour qu’ils viennent contribuer au débat. Les enjeux du 21e siècle en matière d’information ne concernent pas que les professionnels de l’archivage et de la gestion documentaire : ces thèmes touchent tout le monde. Partageons alors nos idées et forgeons des réseaux en vue d’enrichir nos sociétés du savoir ! 

Le Comité du Programme vous invite donc à lui soumettre vos propositions de contribution sur le thème de l’événement, c’est-à-dire « Enrichir les sociétés du savoir ». La typologie des séances et les sous-thèmes sont présentés ci-après. 

Le Comité du Programme est particulièrement désireux de recevoir des propositions de contribution de la part de nouveaux professionnels, d’étudiants et de primo-intervenants. 

Les propositions appelées à faire partie du programme définitif seront sélectionnées en fonction de leur qualité et de leur pertinence par un panel d’évaluation. Ce dernier veillera également à bien intégrer un maximum d’intervenants représentatifs de perspectives et de pays différents. Le programme sera en outre conçu de sorte que les participants puissent découvrir les services d’archives et de gestion documentaire du pays hôte. 

Avis aux branches, aux sections et aux groupes d’experts de l’ICA : les différents groupes de travail de l’ICA pourront se réunir au cours de la journée du lundi 9 octobre en réservant un créneau à cette fin. Pour cela, il n’est pas nécessaire de soumettre une proposition de contribution. Les différents groupes pourront ouvrir leur réunion à tous les participants du congrès ou bien en réserver l’accès à leurs seuls membres. En revanche, ceux-ci sont vivement encouragés à proposer des exposés, des thèmes de table ronde ou d’atelier en suivant la procédure habituelle. Nous comptons également proposer des présentations éclair pour permettre aux sections et aux groupes d’experts d’esquisser brièvement leurs productions et leurs chantiers en cours au plus grand nombre des membres de l’ICA. 

 

Thème du Congrès ICA d’Abu Dhabi : Enrichir les sociétés du savoir 

Sous-thèmes : 

Paix et tolérance    

Dans un monde marqué par les conflits et les défis, la période post-pandémique en a apporté de nouveaux. À travers la planète, les archives, qu’elles soient nationales, régionales ou même individuelles, se doivent de faire face aux enjeux résultant des événements internationaux. Les archives d’une nation en constituent la mémoire. Quelles que soient leurs missions, elles doivent également jouer un rôle dans l’enrichissement des sociétés en favorisant la paix, la tolérance et la collaboration. Description complète

Dans le cadre de ce sous-thème, les sujets suivants pourraient être abordés : 

  • Archives en situation de conflit 
  • Archives et défense de la paix 
  • Lieux sûrs 
  • Archives et lutte contre les cyberattaques 
  • Éthique et archives 
  • Patrimoine archivistique partagé 
  • Mémoire collective 
  • Justice transitionnelle et réparatrice 
  • Archives tenant compte des traumatismes 
  • Collaboration internationale et histoire de l’ICA 

 

Technologies émergentes : Archives électroniques, solutions électroniques 

Les technologies émergentes seront-elles source de solutions ou bien de nouvelles contraintes ? La mise en œuvre de nouvelles technologies n’est pas dénuée de risques, mais le recours aux outils modernes offre des avantages indéniables. Cela étant, les utilisateurs ne cessent d’adopter de nouveaux moyens leur permettant de créer des documents, auxquels doivent s’adapter les institutions d’archives. Ce sous-thème sera l’occasion de proposer un grand espace consacré au partage de témoignages et d’exemples divers de réussite dans l’emploi de technologies émergentes dans le domaine de l’archivage et de la gestion documentaire. Description complète

Dans le cadre de ce sous-thème, les sujets suivants pourraient être abordés : 

  • Intelligence artificielle et apprentissage automatique 
  • Mégadonnées (big data), conservation des données et intérêt public 
  • Conséquences du métavers 
  • Technologies et logiciels « open source » 
  • Évaluations automatiques 
  • Technologie et gestion du changement technologique 
  • Conservation numérique 
  • Sciences humaines numériques et autres « frontières » 
  • Numérisation au service de la collaboration et du réseautage 

 

Savoir durable, planète durable : Archives, documents et changement climatique 

Le changement climatique constitue l’un des problèmes les plus graves et les plus prégnants de notre époque. Ses conséquences sur les archives se font déjà sentir, entraînant la nécessité de formuler de nouvelles stratégies pour la protection de nos fonds et des informations qu’ils recèlent. Les archives sont également riches en enseignements précieux issus du passé, susceptibles de nous accompagner dans notre lutte contre le réchauffement climatique. La durabilité du savoir est primordiale pour le développement durable et la concrétisation de projets de développement tels que les objectifs de développement durable (ODD). Description complète

Dans le cadre de ce sous-thème, les sujets suivants pourraient être abordés : 

  • Se préparer au changement climatique 
  • Combattre le changement climatique 
  • Durabilité environnementale 
  • Économies d’énergie en matière d’archivage 
  • Durabilité financière 
  • Pérennisation du savoir 
  • Pérennisation et interopérabilité des normes archivistiques et des outils « open source » 
  • Contribution des archives aux ODD et aux initiatives en matière de développement 

 

Fiabilité et valeur de preuve 

À l’ère des « faits alternatifs », des fausses nouvelles, de la désinformation et des menaces cybersécuritaires, il est de plus en plus indispensable de pouvoir disposer de preuves fiables (documents d’activité, informations, données). Quel est notre rôle dans cet espace ? Qui sont nos alliés ? Quel est le rôle des professionnels des archives et de la documentation dans le domaine de la gouvernance de l’internet ? Institutions à caractère social, les archives se doivent de garder la confiance du public et de fournir des informations fiables sous une forme qui soit facile d’accès, utilisable et réutilisable pour le débat public, l’enseignement, la recherche scientifique et l’élaboration des politiques gouvernementales. Description complète. 

Dans le cadre de ce sous-thème, les sujets suivants pourraient être abordés : 

  • Comment entretenir la confiance dans les institutions d’archivage 
  • Désinformation et mésinformation 
  • Archives et risques liés aux vols, aux trafics et à la falsification 
  • Chaînes de bloc (« blockchain ») au bénéfice de la fiabilité de l’archivage 
  • Automatisation et éthique 
  • Utilisateurs-experts face aux professionnels 
  • Cybersécurité et gouvernance de l’information 
  • Gouvernance de l’internet 
  • Droit à l’oubli 

 

Accès et mémoire 

L’accès aux archives est un droit, et non un privilège. Néanmoins, cet accès peut entraîner des défis pour les services d’archives, notamment en ce qui concerne l’utilisation abusive et la mauvaise citation de documents, en particulier ceux au format numérique. Il est du devoir des archives de conserver le savoir existant et de jouer un rôle social en partageant la mémoire collective nécessaire à la création de communautés enrichies. Description complète

Dans le cadre de ce sous-thème, les sujets suivants pourraient être abordés : 

  • Droits d’accès 
  • Droit d’auteur 
  • Création d’une mémoire historique 
  • Initiatives et expériences utilisateurs 
  • Archives communautaires et dossiers de migrants 
  • Droit de l’individu en matière de création d’archives/de documents 
  • Innovation numérique et accès 
  • Protection de données et droit à la vie privée 
  • Participation collaborative et archives participatives 
  • Souveraineté des données 
  • Archives et expression culturelle et artistique 

 

Pour de plus amples renseignements concernant ces grands sous-thèmes, cliquez ici

Les propositions de contribution sont à envoyer en anglais, en arabe, en espagnol ou en français. 

Nous vous invitons à remettre votre proposition avant le jeudi 16 février 2023 (23:59:59 CET), dernier délai. Les personnes dont les propositions auront été retenues en seront informées avant la fin avril 2023. Le Comité du programme n’examinera que les propositions transmises via ConfTool. Toutes les consignes relatives au dépôt des dossiers se trouvent sur cette plateforme

 

Typologie des séances 

Les propositions de contribution peuvent s’inscrire dans l’une ou l’autre des six catégories suivantes: (1) Présentation d’un exposé ; (2) Séance collaborative « Co-Lab » ; (3) Présentation éclair ; (4) Table ronde ; (5) Atelier ; (6) Affiche. Le Comité du Programme du Congrès ICA se réserve le droit d’accepter une proposition tout en la classant dans une catégorie autre que celle initialement prévue. 

  1. Présentation d’un exposé : présentation orale d’une durée de 20 minutes impliquant une ou plusieurs personnes intervenant sur un thème donné. Les exposés seront regroupés en fonction de leur thème. Les questions/commentaires de la salle pourront être abordés à l’issue de chaque présentation ou en fin de séance, à la discrétion de l’animateur et des intervenants. 
  2. Séance collaborative « Co-Lab » (*) : présentation orale d’une durée de 20 minutes dont 10 minutes réservées à la description d’un projet, d’une initiative de recherche ou d’une collaboration à un stade préliminaire ou plus avancé, et 10 minutes réservées aux échanges avec la salle. Le but de ce type de séance est de solliciter des retours d’autres professionnels ou d’annoncer la création d’un nouveau projet, la publication d’un nouveau jeu de données ou le lancement d’un nouvel outil. 
  3. Présentation éclair : présentation de 5 minutes visant à décrire un projet, à faire la démonstration d’une technologie ou à exposer une idée en quelques mots, et offrant l’occasion d’échanger avec d’autres participants. 
  4. Table ronde : séance de 90 minutes au cours de laquelle de trois à cinq personnes échangeront sur des théories ou des perspectives liées à un thème choisi. Les tables rondes doivent viser à présenter un ensemble de recherches, ou un domaine de recherche, de façon cohérente. Un des membres du panel pourra en assumer l’animation. Des tables rondes réunissant des intervenants issus de diverses régions de l’ICA sont vivement conseillées. Le calendrier du programme ne permettra qu’un nombre limité de tables rondes. 
  5. Ateliers : nous sommes ouverts à des propositions visant la tenue d’ateliers d’une demi-journée ou d’une journée, qui pourront faire partie intégrante du programme du congrès. Toute personne, tout responsable de projet PCOM, tout groupe d’experts, toute section ou toute branche régionale souhaitant assurer l’animation d’un atelier doit suivre la procédure officielle de remise de proposition pour déposer sa demande. Le nombre de participants sera limité (de 20 à 25 personnes par atelier). Aucune interprétation n’étant prévue, toute solution permettant de prévoir la traduction de documents écrits ou d’interventions orales sera favorablement accueillie. Les animateurs d’ateliers devront préciser les objectifs d’apprentissage de leur séance et bien les mettre en relief dans leur proposition de contribution. Les animateurs dont la proposition sera retenue dans le cadre du congrès devront prévoir un questionnaire d’évaluation conformément aux exigences du Programme de formations de l’ICA. Ils pourront bénéficier du soutien de la Responsable du programme de formation de l’ICA. 
  6. Affiche : présentation de recherches, d’un projet, d’une idée ou de tout autre type de travaux sous forme d’une affiche exposée dans un espace dédié sur le lieu du congrès. Leurs auteurs devront être présents sur site pendant la séance consacrée aux affiches en vue de fournir des explications ou de répondre à d’éventuelles questions relatives au document concerné. 

(*) Veuillez noter que le lieu réservé à ces séances sera un espace modulable et adaptable. 

 

NB : 

  • Les intervenants, présentateurs, participants aux tables rondes et animateurs d’ateliers seront tenus de s’inscrire au congrès. Ils devront également financer le coût de leur déplacement jusqu’à Abu Dhabi ainsi que leurs frais de séjour. 
  • Un certain nombre de bourses destinées à permettre aux intervenants, aux participants de tables rondes, aux animateurs d’ateliers et aux présentateurs d’affiches de se rendre au congrès pourront être attribuées à des personnes nécessitant une aide financière. Si vous faites partie de cette catégorie, veuillez le préciser dans votre proposition de contribution. 
  • Il n’est pas nécessaire d’être membre de l’ICA pour assister au congrès. Les adhérents de l’association bénéficieront toutefois d’un droit d’inscription réduit. 
  • Pour remettre une proposition de contribution, il n’est pas nécessaire d’exercer dans le domaine de la gestion archivistique ou documentaire. Nous incitons vivement les professionnels d’autres filières à venir nous renseigner et à nous pousser à nous remettre en question. 
  • Les membres du Comité du Programme du Congrès ICA Abu Dhabi ne peuvent pas soumettre/déposer de propositions de contribution. 

Pour toute demande d’assistance, veuillez nous contacter à l’adresse suivante : programme@ica.org 

Téléchargements