L’ICA par et pour ses membres

Le Conseil International des Archives est une organisation financée par les cotisations de ses membres et c’est grâce à ses membres que l’ICA est en mesure de « promouvoir le rôle central des archives dans la défense des droits des individus et des États, et dans la garantie de la démocratie et de la bonne gouvernance ». Les membres de l’ICA non seulement apportent leur contribution financière, mais donnent également de leur temps et de leurs compétences en intervenant de façon bénévole, souvent avec l’appui de leurs institutions, pour permettre à l’association d’atteindre ses objectifs, que ce soit en siégeant dans différents comités, en proposant des ateliers ou articles, voire en s’impliquant dans les instances de gouvernance de l’ICA.

Cette année l’ICA entreprend une revue stratégique et est en train de se pencher sur les activités à réaliser au cours des quatre (4) années à venir. Étant donné l’importance des contributions des membres à l’action de l’ICA, il convient de donner à chacun d’entre vous l’occasion de s’exprimer et de nous communiquer son avis concernant les priorités à adopter pour les quatre prochaines années. Faites-nous savoir dans quels domaines vous estimez que nous sommes performants, ceux où des améliorations s’imposent et ceux que nous devrions désormais privilégier.

Pour mener à bien cette revue stratégique, nous réaliserons des enquêtes, organiserons des groupes de discussion et effectuerons des entretiens. Il nous sera impossible de nous entretenir avec chacun de nos membres, et tout le monde ne pourra participer à un groupe de discussion, mais vous pourrez toutes et tous répondre aux enquêtes que nous prévoyons de diffuser dans le cadre de la revue stratégique !

En ma qualité de Secrétaire générale, je souhaite connaître vos avis, que vous soyez étudiant, nouveau professionnel ou professionnel chevronné, où que vous vous trouviez dans le monde et quelle que soit votre fonction au sein de la profession : archiviste, conservateur de données, archiviste numérique, gestionnaire de documents, spécialiste en conservation numérique, expert en humanités numériques, professeur, etc. Nous voulons faire entendre la voix de la communauté internationale de l’archivage et de la gestion documentaire.

Les enquêtes seront lancées début juin. Nous vous invitons donc à garder un œil sur les réseaux sociaux, à consulter la liste d’échanges et le site web de l’ICA, et à partager vos idées, votre vision et vos impressions avec nous ! (jusqu'au vendredi 28 juin)

À mes yeux, ce processus et la vision qui en ressortira s’inscrivent dans une démarche que l’on peut résumer ainsi : « L’ICA par et pour ses membres ! »