Lebanon: Disaster Planning for Arab Image Foundation

La Fondation Arabe pour l'Image (FAI) est une organisation à but non lucratif qui a pour mission la collecte, la conservation et l’étude des photographies du Moyen-Orient et du Maghreb. La FAI possède une collection unique de plus de 600 000 photographies datant du milieu du XIXe siècle jusqu'à 1970.


 Progrès réalisés à ce jour
La FAI a établi de bonnes relations avec le Bouclier Bleu grâce au président du Comité français, Christophe Jacobs, qui l’a aidée pour identifier les institutions françaises au cours des différentes étapes de la mise en œuvre du plan d’urgence en faveur des collections photographiques. La FAI a également été contactée par un groupe de professionnels libanais désireux de créer un Comité libanais au sein du Bouclier Bleu. La directrice Rima Mokaiesh a assisté à la réunion préliminaire pour la création de cette branche.
Le responsable des collections de la FAI, Ralph Nashawaty, a effectué une visite d’études d’une semaine en France, où il a eu l’occasion de visiter un certain nombre d’institutions dont les Archives Nationales, le Centre Georges Pompidou et la Bibliothèque Nationale de France. La directrice de la FAI Rima Mokaiesh a également pu participer à certaines de ces visites.
Après le retour de Ralph à Beyrouth, un groupe de travail a été mis en place pour rédiger le plan d’urgence de la FAI. A ce stade, l’équipe a réalisé un premier projet considérable de plan d’intervention d’urgence. Le projet comprend :
- l’identification des risques majeurs, leur importance, leur probabilité, et leurs conséquences éventuelles
- les procédures de sauvetage pour chacun de ces risques
- une liste de mesures à court-terme à mettre en œuvre préventivement
- une liste de mesures à moyen et long terme à mettre en œuvre, dans l’attente d’un budget additionnel
- un projet de liste de priorités pour les collections de la FAI
- une liste de fournitures à inclure dans la réserve d’urgence
- une bibliographie de publications pertinentes relatives à la préparation d’urgence
Prochaines étapes
Pour compléter le projet, deux autres étapes vont avoir lieu avant fin 2015 :
Christophe Jacobs va venir visiter la FAI à Beyrouth, évaluer le projet de plan d’urgence et donner ses recommandations pour sa réalisation.
L’équipe de la FAI, accompagnée de Katy Glen, proposera un atelier de travail pour les acteurs principaux, afin d’inclure les institutions de réponse d’urgence telles que les services d’incendie, la Croix Rouge, les forces de protection civile, ainsi que les délégués chargés d’autres collections et les bénévoles sélectionnés.