L’ICA décroche un contrat auprès de l’UNESCO pour le développement de matériel de formation à la conservation numérique

Le 4 juin, l’ICA a signé un contrat avec l’UNESCO pour la production de deux modules principaux qui feront partie, le moment venu, d’un programme complet sur la conservation numérique. Le montant de ce contrat s’élève à 50 000 dollars US.

Les deux modules qui ont été choisis pour ce projet pilote traitent des métadonnées, abordant les initiatives en cours dans le domaine ainsi que la question de leur gestion.
Ils devront être adaptés afin de répondre aux besoins des collègues africains et antillais notamment, et l’objectif est de les achever à la fin du mois de novembre 2013. 
C’est la première fois depuis plusieurs années que l’ICA se voit attribuer un contrat par l’UNESCO. Cet excellent résultat n’aurait pu être atteint sans le concours de l’International Records Management Trust (IRMT) en tant que partenaire de l’ICA pour la production de ces modules. Le travail va maintenant être développé par deux experts internationaux et, en plus des dispositions particulières qui seront prises pour recueillir les avis des collègues africains et antillais, une large consultation sera menée au sein du réseau de l’ICA. Les Groupes d’experts de la Commission de programme tout récemment formés devraient jouer un rôle important dans l’affinement des résultats qui émergeront de ce projet pilote.
Nous espérons que ce projet pilote et le développement du programme complet souligneront la nécessité de poursuivre avec rapidité et donneront un élan supplémentaire aux efforts de l'UNESCO dans la recherche de financements extérieurs pour cette cause.
Nous félicitons chaleureusement Henri Zuber et Margaret Crockett, de la Commission de programme de l’ICA, ainsi qu’Anne Thurston et James Lowry, de l’IRMT, pour avoir réalisé cette percée significative.

David A Leitch
Secrétaire General de l’ICA 
6 Juin 2013