#RenforcerLesArchives. Transparence et Responsabilité

Date et heure : Le 7 juin 2021 2021 / 16:00 - 17:00 CDT – 9:00 – 10:00 CDT  

Langue : Espagnol. L'interprétation dans d'autres langues ne sera pas fournie pour ce webinaire;

En collaboration avec the l’Asociación Latinoamericana de Archivos (ALA) 

Cliquez ici pour vous inscrire 

 

Transparence et responsabilité explore la manière dont les archives renforcent la responsabilité et la transparence, par l'accès à l'information pour demander des comptes aux gouvernements et faire en sorte que les citoyens puissent protéger leurs droits.   

 

Résumé du webinaire 

Les archives sont d'importantes institutions du patrimoine culturel, mais elles jouent également un rôle essentiel pour garantir la responsabilité et la transparence, en permettant aux citoyens d'affirmer et de protéger leurs droits, tout en tenant les gouvernements responsables de leurs décisions et actions. Les archives sont un catalyseur essentiel de la démocratie, de la justice et des droits de l'homme, et ce webinaire explorera ce point avec les interventions de représentants de la Section sur les Droits de l'Homme de l'ICA, de l'Institut national de la transparence, de l'accès à l'information et de protection des données personnelles (Mexique), et du groupe d'experts de l'ALA du réseau ibéro-américain de formation universitaire en archivistique. Ces perspectives ouvriront une discussion sur la manière dont nous pouvons mieux renforcer et valoriser le rôle des archives en matière de responsabilité et de transparence.

 

Conférenciers

antonio gonzalez quintana

Antonio González Quintana

Président de la Section sur les Archives et les Droits de l'Homme du Conseil international des archives, et également président du Archiveros Españoles en la Función Pública (AEFP) 

Titulaire d’une licence d’histoire obtenue en 1979, diplômé en archivistique et en documentation en 1983, Antonio González Quintana a été membre du corps technique des archivistes de l’État en 1985 et directeur adjoint général des Archives de la Communauté de Madrid de 2010 à 2018. Antonio González Quintana préside la Section (anciennement Groupe de travail) sur les archives et les droits de l'Homme du Conseil international des Archives. Il préside également l’Association des archivistes espagnols de la fonction publique. Il est membre actif de l’ONG Archivistes sans frontières. 

Josefina Roman VergaraJosefina Román Vergara, 

Commissaire de l'Institut national de la transparence, de l'accès à l'information et de protection des données personnelles de l'État du Mexique

Titulaire d’une licence de la faculté de droit de l’Université autonome de l’État du Mexique, d’un master de droit des sociétés obtenu à la faculté de droit de l’Université Anáhuac et titulaire d’un doctorat en droit du Centre d’études supérieures en droit De 1987 à 1998, elle occupe différents postes au sein du Secrétariat aux Finances du Mexique. En 2005, elle est Administratrice de la conformité réglementaire des audits fiscaux auprès du Service de l’administration fiscale. De 2006 à 2013, elle est titulaire au sein de l’Unité des affaires juridiques de l’Organe supérieur de fiscalisation de l’État du Mexique. En 2013, elle est nommée Commissaire de l’Institut de la transparence, de l’accès à l’information publique et de la protection des données personnelles de l’État de Mexico et de ses municipalités, avant d’en être nommée Commissaire présidente, poste qu’elle occupe jusqu’en 2017. De novembre 2015 à novembre 2016, elle est la première coordinatrice des organismes garants des entités fédérales du Système national de transparence, d’accès à l’information publique et de protection des données personnelles. En 2018, elle est Secrétaire au Secrétariat exécutif du système de lutte anticorruption de l’État de Mexico et de ses municipalités. Elle est aujourd’hui Commissaire de l’INAI pour la période 2019-2026. Elle a enseigné le droit procédural fiscal et administratif, le droit fiscal et les finances publiques dans plusieurs institutions, tant publiques que privées. Elle continue aujourd’hui d’enseigner à l’université. 

Alejandra villaAlejandra Villa

National Representative of Uruguay at GE RIBEAU ALA 

Titulaire d’une licence en archivologie obtenue à l’Université de la République (Uruguay), Maria Alejandra Villar Anllul possède également un Master en archivistique de l’Université Carlos III de Madrid (Espagne). Elle est membre du Conseil exécutif de l’Unité d’accès à l’information publique et responsable du Département de gestion documentaire du Bureau du procureur général de la Nation. Professeure agrégée titulaire de la licence d’archivologie du Département Information et société de l’Institut de l’information de la faculté d’Information et de communication (FIC) de l’Université de la République, (Uruguay). Maria Alejandra Villar Anllul fait également partie de la Commission d’évaluation documentaire institutionnelle de l’Agence d’administration électronique et Société de l’information et du savoir (AGESIC). 

Carlos Zapata Cárdenas

Représentant national de la Colombie au GE RIBEAU ALA

Carlos Alberto Zapata Cárdenas est bibliothéconome et archiviste diplômé de l’Université de La Salle (Mexique), spécialiste de la gestion managériale de l’Université Central (Colombie), titulaire d’un Master d’enseignement universitaire de l’université de La Salle et d’un Master de documentation numérique de l’université Pompeu Fabra de Barcelone (Espagne). Il est membre du Groupe d’experts en sensibilisation du Conseil international des Archives (ICA). Il est également membre du Groupe d’experts pour l’enseignement universitaire de l’archivistique et du Groupe de travail sur la conservation numérique de l’Association latino-américaine des archives (ALA). Il occupe actuellement le poste de Premier conseiller au sein de la Direction générale de la gestion de l’information de la Banque de la République (Colombie). 

Animatrice

 

María Esther Cruces

Directrice Archivo General de Indias 

Esther Cruces Blanco est docteure en histoire et enseignante à l’université de Málaga et fonctionnaire du corps technique des archivistes et bibliothécaires de l’État espagnol (section archives). Elle a été Chef du Service de recherche de la Direction générale des universités du Gouvernement d’Andalousie et Chef du Service pour la recherche et la diffusion culturelle au sein de la fondation chargée de la gestion des palais de l’Alhambra et du Généralife. Elle a occupé le poste de directrice des Archives historiques et provinciales de Cordoue, de directrice des Archives au sein de la Délégation provinciale du ministère des Finances basée à Cordoue et de directrice des Archives générales de l’Andalousie. Elle a été successivement Secrétaire puis Présidente de la Section sur les archives d’architecture du Conseil international des Archives (ICA) et elle est aujourd’hui membre de la Commission d’évaluation de cette organisation internationale. Elle dirige actuellement les Archives générales des Indes.