Réunion de la PCOM à Yaoundé

Les réunions de gouvernance de l’ICA ont eu lieu samedi 24 et dimanche 25 novembre à Yaoundé, au Cameroun, avant l’ouverture de la Conférence annuelle.

Les membres de la Commission du Programme se sont réunis pour discuter des réalisations du Programme et de sa stratégie pour l’avenir.

Normand Charbonneau, Vice-Président Programme a, à cette occasion, annoncé le départ de Jessica Squires, responsable du Programme en saluant son action au cours des deux dernières années. Maria-Paula Garcia Mosquera, qui a une grande expérience dans le domaine de la gestion et la coordination de programme, et également dans l’organisation de grandes conférences et événements, prendra sa suite à partir de février 2019. D’origine colombienne, Maria-Paula quittera les Etats-Unis où elle travaillait pour rejoindre Paris et les bureaux du Secrétariat aux Archives nationales de France.

Cécile Fabris, responsable du Programme des Nouveaux Professionnels, a également été saluée pour son excellent travail de coordination du programme, qui a grandi sous son égide pour devenir l’un des programmes les plus populaires de l’ICA. Elle passe aujourd’hui la main à Sharon Smith, qui travaille à Bibliothèque et Archives du Canada, en tant que responsable de projet. Sharon a une grande expérience en tant que professeur, formatrice et mentor. Elle préside également le comité canadien ISO TC46/SC11.

La Commission  du Programme a remercié chaleureusement Jessica et Cécile pour leur grande contribution, et accueilli Maria-Paula et Sharon avec plaisir.

Les rapports des Branches et des Sections ont mis en lumière les initiatives et les projets en cours à leurs niveaux.

La Commission du programme a également approuvé la création de deux nouveaux groupes d’experts : Le groupe d’expert sur les affaires autochtones et le groupe d’expert contre le vol, la falsification et le trafic des Archives.

Margaret Crockett, Responsable du Programme, a présenté la nouvelle plateforme de formation en ligne de l’ICA, qui sera mise en place au début de l’année 2019 et est en présentation à la conférence annuelle.

Enfin, Normand Charbonneau a indiqué que, pour aligner la commission du Programme sur les priorités stratégiques de l’ICA, le Programme pour l’Afrique serait mis à l’honneur pour l’année 2019 et que des moyens financiers supplémentaires lui seraient donnés.