Décès de M. Michel Duchein (1926-2021)

C'est avec une grande tristesse que l'ICA fait part du décès, le 5 août 2021, à 94 ans, de M. Michel Duchein, inspecteur général honoraire des archives de France. 

Né le 4 décembre 1926 à Sedan (Ardennes), il obtint le diplôme d’archiviste paléographe de l’École des chartes en 1949. Nommé archiviste adjoint (1949) puis archiviste en chef (1950) de la Haute-Vienne (à Limoges), il rejoignit la direction des Archives de France dès 1954. Nommé au « service technique », service chargé de la gestion des archives départementales, communales et hospitalières, il en devint le chef de 1956 à 1978, année où il fut promu inspecteur général des archives. Admis à la retraite en 1991, à 65 ans, il entama alors une nouvelle carrière d’historien. 

L’œuvre de Michel Duchein, aussi bien théorique que pratique, a marqué des générations d’archivistes, en France comme à l’étranger. Les Études d’archivistique, 1957-1992, bouquet de ses principaux articles, constituent un numéro spécial de la Gazette des archives, dont il avait été le secrétaire de rédaction de 1956 à 1976. Il a été le responsable de l’organisation des congrès annuels des Archives de France, a été le premier à concevoir et publier un guide d’archives départementales (celui de la Haute-Vienne, en 1954), à concevoir et coordonner le premier Manuel d’archivistique (en 1970). 

Son apport pionnier est reconnu en matière de construction des bâtiments d’archives ; son ouvrage sur Les bâtiments et équipements d’archives paru en 1966 a constitué une référence tant en France qu’à l’étranger, où plusieurs pays ont sollicité son expertise pour la construction de leurs bâtiments d’archives. Rédacteur en chef de la revue Archivum de 1968 à 1984, il a présidé le comité sur les bâtiments et équipements d’archives de l’ICA de 1988 à 1991. Spécialiste aussi de l’organisation des archives de par le monde, il a été l’instigateur et le principal rédacteur de la loi de 1979 sur les archives, en lien avec Jean Favier, directeur général des Archives de France. 

Bilingue franco-anglais et grand amateur de romans policiers, Michel Duchein en a traduit plusieurs et en écrivit lui-même un en 1965, sous le pseudonyme de Marc Delory, Bateau en Espagne, couronné par le Grand prix de littérature policière. Historien spécialiste des Tudor et des Stuart, il reçut de nombreux prix pour les ouvrages qu’il consacra après sa retraite à Jacques Ier, Élisabeth Ire, aux 50 années qui ébranlèrent l’Angleterre. Les deux Révolutions du XVIIe siècle, ou encore à l’histoire de l’Écosse, qui furent traduits dans plusieurs langues. Il a aussi publié en 1995 le tome III (889 p.) des Archives de l’Occident, collection dirigée par Jean Favier : Les Temps modernes 1559-1700

Réputé pour sa courtoisie, son immense culture, et sa modestie, Michel Duchein laisse un grand vide derrière lui.