Session 1.5 - Archives à travers les frontières du nord : reconfiguration des archives pour tenir compte de l’évolution du contexte national, politique et culturel dans les pays scandinaves et de l’Atlantique Nord

Author(s):

Sámal Tróndur Finnsson Johansen, Ole Gausdal, Grete Gunn Bergstrøm, Inge Høst Seiding, Hrefna Róbertsdóttir, Njörður Sigurðsson

Date Added:

23 Octobre 2019

Président: Njörður Sigurðsson, Director of Acquisitions and Access, National Archives of IcelandNjörður Sigurðsson, Director of Acquisitions and Access, National Archives of Iceland

Mercredi  23 octobre 2019

Résumé

Cette table ronde visera à présenter quelques exemples du déplacement, du découpage, de la délocalisation, voire de la perte d’archives à la suite d’un bouleversement du contexte ayant présidé à leur création. Ou, pour citer la phrase employée par le Groupe d’experts de l’ICA sur le patrimoine archivistique partagé, en raison « de problèmes liés aux archives traitant du patrimoine historique et culturel commun à plusieurs communautés ou d’un pays ou région où la propriété, la garde ou l’accès à ce patrimoine font l’objet de différends ou de litiges. Cette situation peut résulter de guerres, d’une occupation militaire, d’une succession d’États ou de tout autre événement à effet néfaste ».
En prenant pour exemple des États de taille modeste, des territoires autonomes et des peuples minoritaires de pays nordiques, il s’agira d’examiner la manière dont ces différentes reconfigurations des archives ont pu se réaliser et les enseignements à tirer des expériences vécues. La table ronde abordera également la question de la signification des notions de propriété et d’accès aux archives et de la conception archivistique par rapport aux enjeux de l’autodétermination, de la réconciliation, de la sécurisation du patrimoine culturel et du développement culturel durable au sein de « communautés archivistiques » très différentes et entre elles.

Biographies

Sámal Tróndur Finnsson Johansen

Sámal Tróndur Finnsson Johansen est directeur des Archives nationales des îles Féroé (Archiviste national) et gestionnaire du « Registre de généalogie féroïenne ». Il est titulaire d’un master en histoire et géographie délivré par l’université de Roskilde. Ses recherches portent notamment sur la guerre froide et l’urbanisme. Il a contribué à la modernisation des Archives nationales, processus s’étendant à la mise en œuvre de la conservation numérique, à la création d’un inventaire numérique central, à la numérisation de documents anciens en vue de leur publication sur internet, à la mise en place d’un système organisé de transfert des archives publiques et au suivi systématique des autorités gouvernementales. Il a collaboré à la restitution par le Danemark d’anciens documents d’origine féroïenne et à la numérisation de documents d’intérêt féroïen dans le but de conforter les témoignages historiques.

Ole Gausdal

Ole Gausdal est Directeur des relations internationales aux Archives nationales de Norvège depuis 2017. Il y a été Directeur adjoint responsable de la numérisation de 2005 à 2008, puis Directeur de la numérisation et du fonds de 2008 à 2017. Il a auparavant occupé les fonctions de Directeur adjoint et de Responsable des archives au sein de divers ministères et organismes publics. Il est titulaire d’un master en histoire.

Grete Gunn Bergstrøm

Grete Gunn Bergstrøm est archiviste pour les archives samies auprès des Archives nationales de Norvège. Ses études universitaires ont eu pour objet la philosophie, la compréhension culturelle et les sciences sociales. Elle a effectué des recherches sur les savoirs traditionnels dans le contexte de la société samie moderne et s’intéresse à la recherche et à l’utilisation des archives comme source de revitalisation sociale, culturelle et politique, de formation et de développement des connaissances pour les peuples autochtones.

Inge Høst Seiding

Inge Høst Seiding est titulaire d’un doctorat en histoire sociale et culturelle et dirige le service des archives des « Musées et Archives nationaux du Groenland » depuis 2016. Depuis 2008, elle intervient en tant qu’archiviste et maître de conférences à Nuuk, au Groenland.

Hrefna Róbertsdóttir

Hrefna Róbertsdóttir est l’Archiviste nationale d’Islande. Elle travaille aux Archives nationales depuis 2007, où elle a d’abord occupé le poste de chef de projet, puis de service, avant de devenir Archiviste nationale en 2019. Elle est titulaire d’un doctorat en histoire décerné par l’université de Lund, en Suède. Hrefna Róbertsdóttir est présidente de la Société historique d’Islande depuis 2015. Ses recherches portent sur les débuts de la période moderne et l’histoire de la région de l’Atlantique Nord. Elle mène également un projet toujours en cours sur la publication de sources remontant au 18e siècle.

Njörður Sigurðsson

Njordur Sigurdsson est né en 1974. Il est titulaire d’une maîtrise en histoire délivrée par l’université d’Islande. Il a été archiviste aux Archives municipales de Reykjavík (2000-2006) puis aux Archives nationales d’Islande (2006-2012). Il est Responsable des acquisitions et des accès aux Archives nationales d’Islande depuis 2012. Il enseigne en tant que professeur saisonnier d’études archivistiques à l’université d’Islande depuis 2012. Il préside le Groupe d’experts de l’ICA sur le patrimoine archivistique partagé depuis 2016 et est membre du Groupe de travail de l’IFLA sur l’unification numérique également depuis 2016.

 

Téléchargements